cheminee

De nombreux équipements fonctionnent actuellement en se servant de biocarburant, nous pouvons citer dans ce contexte la cheminée à l’éthanol sur le site http://www.cheminee-bio-ethanol-france.com/. Autres équipements qui utilisent les biocarburants, ce sont les véhicules. Pour la plupart, les véhicules utilisent l’essence mélangée au bioéthanol ou le biodiesel, dépendamment du type de moteur, qu’il soit essence ou diesel. Toutefois, tous les moteurs ne peuvent pas se servir de biodiesel ou d’E-85. Il est parfois nécessaire d’effectuer quelques modifications sur les moteurs afin de les adapter à l’utilisation de biocarburants. Les moteurs qui utilisent l’éthanol actuellement sont des moteurs à essence un peu modifiés, ce sont surtout les joints qui sont améliorés afin de résister à l’effet de corrosion que l’alcool peut provoquer. Les véhicules qui ont été fabriqués après 1994 sont constitués de joints et durites compatibles avec l’E-85. Les véhicules sont généralement équipés de moteurs fabriqués pour supporter l’éthanol ou alors ils sont dotés de Flex Fuel.

Certains moteurs sont dotés de boitiers « Flex » qui servent à transformer le moteur d’une voiture à essence en moteur bi-carburant. C’est-à-dire une voiture dont le moteur peut à la fois accueillir l’essence et l’éthanol. Les Flex fuel sont également appelés VCM ou Véhicule à Carburant Modulable. Ce sont des véhicules qui ont la capacité de fonctionner à l’E-85, mais aussi au super sans-plomb classique. En gros les VCM sont capables d’adapter leur fonctionnement aux mélanges d’essence et d’éthanol, mais aussi au carburant normal. Une capacité dont les cheminées à l’éthanol ne sont pas encore dotées, elles fonctionnent essentiellement à l’éthanol. Les Flex fuel ont des moteurs équipés de dispositifs d’injection et de capteurs spécifiques. De plus, les matériaux utilisés sont compatibles avec le bioéthanol.

Le bioéthanol est un carburant plus corrosif que l’essence. Alors si les éléments du véhicule ne sont pas renforcés, ils pourraient être détruits progressivement. Les matériaux utilisés dans la fabrication de la cheminée à l’éthanol sont assez solides pour résister à la corrosion de l’éthanol. Un moteur à l’éthanol consomme beaucoup plus qu’un moteur à essence, à hauteur de 25% en plus. Les taux de compression d’un moteur à éthanol sont plus forts ce qui permet d’avoir plus de puissance. Les moteurs Flex fuel fournissent une puissance supérieure à celle des moteurs à essence, à hauteur de 10%, surtout lorsqu’ils fonctionnent à l’E-85. Les émissions de gaz carbonique sont diminuées de 40%.

Leave a Reply