achat immobilier Marrakech

Le ministère de l’Équipement, du Transport et de la logistique, ainsi que toutes les administrations et établissements publics qui y sont rattachés ont déboursé plus de 32 milliards de dirhams pour le compte du secteur du bâtiment et des travaux publics. Pour le compte de l’année 2016, les investissements devraient dépasser la barre des 32 milliards de dirhams qui seront répartis entre les secteurs des ports et transports, des routes et autoroutes, du transport aérien, du transport ferroviaire, de la logistique et des équipements publics. Précisons que les investissements dans le BTP ne manqueront pas d’influencer positivement le secteur immobilier à Marrakech avec Atlasimmobilier, ce sont deux secteurs pratiquement indissociables l’un de l’autre. Une rencontre a d’ailleurs eu lieu dans la ville de rabat afin de présenter les programmes prévisionnels du secteur BTP. La rencontre était présidée par Aziz Rabbah, ministre de l’Équipement, du Transport et de la logistique.

Cette rencontre a vu la participation de nombreux représentants du secteur, venant des différentes régions du Royaume, des médias nationaux, des présidents des régions, et des institutions du secteur. Grâce à cette rencontre, les professionnels et acteurs du BTP ont pu avoir une vision d’ensemble sur les besoins publics et les projets prévus pour le compte de l’année 2016. Tous ces projets seront développés dans le respect des conditions de transparence, de compétitivité et de bonne gouvernance. Des principes qui sont également appliqués dans le secteur immobilier à Marrakech et au Maroc. Grâce à cette journée de concertation, les entreprises et acteurs du secteur BTP au Maroc ont eu l’occasion de mieux préparer la réalisation des programmes d’investissements prévus.

C’était également une occasion pour le ministre de présenter le bilan de l’ensemble des opérations de l’année 2015 qui ont atteint la somme de 28,2 milliards de dirhams, ce qui est inférieur à la somme de 36 milliards de dirhams préalablement prévue. Un taux de réalisation de 78%. Une autre articulation de la journée était la présentation d’un exposé sur les grandes réformes juridiques et constitutionnelles qui ont eu lieu dans le secteur du BTP. Ces réformes concernent principalement la transparence et la bonne gouvernance. Ces leviers sont des atouts pour le développement économique d’un pays, cela concerne également le secteur immobilier à Marrakech et au Maroc en général. Le secteur du BTP et ses branches vitales ont connu une hausse importante dans la fréquence des réalisations pendant les dernières années. La grande partie de ces réalisations a été faite par des entreprises locales.

Leave a Reply