content top

Comment adopter le style monochrome avec ses vêtements automobiles vintage ?

Adapter son look quand on porte un vêtement automobile vintage n’est pas toujours aisé. On peut vouloir s’habiller correctement et avec élégance, sans savoir ajuster les différents éléments de sa tenue. Le choix des couleurs fait partie des critères qui rendent la chose difficile. Lorsque l’on a l’embarras du choix, le plus sûr reste souvent d’opter pour un look à une couleur. Ne paniquez pas, il est vrai que porter une seule couleur toute l’année n’est pas recommandée et c’est même difficilement réalisable, mais quelques exceptions marchent bien. Par exemple sur le site https://historicdriver.com/12-vetements un look bleu marine avec des baskets de couleur blanche marche bien, tout comme un look totalement en noir, par contre n’essayez pas cela avec toutes les couleurs. Cela est certes facile, mais ça vous permettra de trouver votre style et votre équilibre. Vous gagnerez ainsi confiance en vous et apprendrez à maîtriser les couleurs. Lorsque l’on choisit d’adopter un look à une couleur, il faut bien choisir ses textures et ses matières.

Le look monochrome est facile à exécuter, mais ne plongez pas dans la facilité, donnez vous des défis, essayez de nouvelles choses, prenez des risques. De cette manière vous vous faites plaisir et vous pourrez découvrir de nouvelles associations qui vous correspondent mieux. Que ce soit pour aller au bureau, pour aller à un entretien ou pour une sortie entre amis, évitez le look tout noir, ça ne passe pas toujours. Une autre règle quand il s’agit de vêtements automobiles vintage ou de tout autre type de vêtements, est de mettre du foncé sur le clair. Cette règle est très importante, mais on n’en parle pourtant pas. En d’autres termes, la base de votre tenue, la partie qui est directement posée sur votre corps doit être claire. C’est ce qui est en dessous de tous les autres vêtements. Par exemple, si vous portez une veste bleue, la chemise ne devra pas être bleue, tout comme vous ne pouvez pas porter un t-shirt de couleur noire sous un pull de couleur grise. Généralement cette association vêtement foncé sur clair donne toujours des résultats agréables à regarder.

Cette règle ne doit pas être généralisée, il y a des exceptions qui la confirment. Les manteaux par exemple ne sont pas concernés par ce conseil. Vous pouvez parfaitement porter un manteau clair sur un vêtement foncé. Cela ne fera que renforcer la beauté de votre vêtement automobile vintage. Une autre façon d’apporter du dynamisme à votre look est de lui ajouter une pièce dite forte afin de casser avec l’utilisation d’une seule couleur. Il faut tout de même faire attention à la couleur de la pièce forte, plus elle contraste, plus l’ensemble de la tenue doit être neutre. Gérer plusieurs pièces fortes en une fois demande une certaine expérience. Comme pièces fortes vous pouvez avoir un t-shirt à motifs, une écharpe de couleur forte, une veste, un blouson, etc. Ces quelques conseils vous aideront certainement à vous lancer dans l’aventure du monochrome, mais comme nous l’avons dit, n’hésitez pas à essayer de nouvelles choses, à sortir de votre zone de confort.

Read More

Quelques manières de porter un bonnet breton ou tout autre, pour une fille

Le miki breton

Le bonnet est devenu un accessoire dont on ne peut se passer pendant les saisons hivernales. Le choix du bonnet n’est pas toujours aisé, que ce soit un miki breton ou un tout autre modèle, certains critères doivent être pris en compte. Premièrement il faut vous assurer que le bonnet correspond bien à la forme de votre visage, que sa matière vous confère du confort, mais surtout que sa couleur et son style s’accordent bien à votre style vestimentaire. Une fois le choix du bonnet fait, il est important de bien le porter afin qu’il vous aille bien sans vous donner un style enfantin. Avec les bonnets en général on court le risque de ressembler à un bambin emmitouflé. Là il est question d’avoir un style tendance et élégant, pour cela le bonnet doit être porté de manière chic afin de compléter votre style et de rehausser votre allure.

Les miki bretons et tous les autres modèles voir sur l’article suivant http://www.silana-blog.com/mode-tendances/beton-x-cire-revisite-le-miki-avec-un-style-chic-et-trendy.html de bonnets peuvent être portés de différentes façons. Technique numéro 1 : vous pouvez couvrir votre front et vos oreilles avec le bonnet, c’est la façon la plus classique de porter le bonnet. Les bords du bonnet touchent le dessus de vos sourcils. Veillez tout de même à ce que le bonnet reste lâche à l’arrière et sur le dessus, il ne doit pas serrer votre tête. Si vous avez une frange ou des cheveux plats ou gras, gardez-les en dessous du bonnet. Technique numéro 2 : le rebord du bonnet peut être roulé, vous pourrez ainsi mieux couvrir vos oreilles, cela vous tiendra au chaud même avec de très basses températures, sans que vous ne perdiez le côté élégant de votre look. Porté ainsi, le bonnet couvre vos oreilles, mais aussi le front et la nuque. Si vous avez une frange, vous pouvez la laisser sortir du bonnet.

Pour adopter un look assez original, vous pouvez relever le bonnet sur votre tête, et le porter au-dessus de votre front. Vous pouvez faire cela avec la plupart des modèles, y compris le miki breton. Le tissu restant peut rester droit ou retomber vers l’arrière. Il est vrai que c’est un style qui convient mieux aux hommes qu’aux femmes. C’est le look « Peter Pan », on comprend facilement pourquoi il porte ce nom. Avec ce look seulement une partie des oreilles est couverte et le bonnet ne retombe pas sur la nuque. C’est le look idéal pour les femmes qui ont une frange qu’elles souhaitent montrer. Vous pouvez créer un style contrasté en choisissant un bonnet dont la couleur est différente de celle de vos cheveux. Par exemple si vous avez des cheveux foncés, optez pour un bonnet aux tons clairs, par contre si vos cheveux sont clairs optez pour un bonnet aux tons sombres.

Read More

À quel moment un bébé peut-il dormir dans un lit d’enfant ?

lits superposes

Les enfants sont des êtres évolutifs, ils grandissent sans cesse, et il en est de même pour les meubles qui font leur quotidien. Alors à un certain moment il faudra que votre bébé quitte son berceau ou son lit à barreaux pour un lit qui lui conviendra mieux. Il n’y a pas un âge fixe à partir duquel il faut opérer cette transition, tout dépend de votre jugement et du comportement de l’enfant. Si vous constatez que l’enfant commence à passer au –dessus des barreaux, à essayer de sortir, alors c’est le moment. Généralement cela arrive entre 18 mois et 3 ans et demi. D’autres parents opèrent ce changement lorsqu’ils vont bientôt accueillir un autre bébé. Le mieux c’est que la transition se fasse au moins 6 semaines avant l’accouchement. Ainsi votre enfant sera habitué à son lit d’enfant et n’aura aucun mal à céder son lit de bébé à son petit frère ou sa petite sœur. Si à ce moment par contre le changement ne se déroule pas dans les conditions idéales, retentez le coup 3 à 4 mois après.

Les lits pour enfants ont de nombreux avantages voir aussi sur l’article publié Jolie cabane: une mezzanine sécurisée et tendance pour mon enfant . Ils donnent un peu plus de liberté à l’enfant. Du coup, s’il est en plein apprentissage de la propreté, il peut se rendre aux toilettes sans difficulté la nuit. Vous aussi êtes plus serein parce que vous savez qu’il ne se fera pas mal sur les barreaux ou en les escaladant. Certains enfants s’adaptent vite à leur nouveau lit, mais d’autres non, chaque enfant a sa façon de réagir à la situation. Cette période n’est pas facile à gérer pour un premier enfant parce qu’elle correspond généralement à une période où il fait face à de nombreux autres changements. C’est peut-être la période de ses premiers jours de crèche, le moment de l’apprentissage du pot, etc. Des événements qui le font grandir. Par contre pour un petit frère il est plus facile de passer au plus grand lit, parce qu’il veut faire comme son grand frère ou sa grande sœur.

Afin de faciliter la transition vers le lit d’enfant, placez-le au même endroit que l’ancien lit et laissez votre enfant continuer à utiliser sa couverture. Ainsi il ne sera pas trop dépaysé, et il sera rassuré. Ce changement doit être perçu et vécu comme une occasion joyeuse, pas l’inverse. L’idéal est d’ailleurs que l’enfant vous accompagne pendant l’achat du lit et qu’il participe à son choix. Parlez du changement autour de vous, invitez vos parents, vos amis, que votre enfant se sente fier d’avoir un lit de « grand ». Certains enfants n’auront pas besoin de tous ces stratagèmes, ils seront ravis de faire ce changement et s’en réjouissent. Pour un début, installez une barrière sur les bords du lit afin que votre enfant ne roule pas hors du lit. Retenez que c’est une célébration de voir votre enfant grandir. Gardez cela à l’esprit et votre enfant le sentira et acceptera la situation avec entrain.

Read More

à la rencontre d’un fauteuil design : le fauteuil mushroom

Fauteuil design noir

Le 20e siècle a beaucoup apporté dans la révolution des meubles. De nombreux architectes et designers se sont consacrés à la création de meubles à la fois design et fonctionnels. C’est ainsi que l’on retrouve de nombreux modèles de chaises, fauteuils et autres canapés sur le site http://www.famous-design.fr/ayant marqué l’histoire dans les couloirs de nos musées à travers toute l’Europe. Si vous avez déjà été au Musée du Louvre par exemple, vous avez sûrement remarqué ces banquettes rondes au coeur des galeries, sur lesquelles les visiteurs peuvent s’asseoir. Ces meubles logés dans la galerie des peintures italiennes sont des oeuvres de Pierre Paulin, célèbre designer du 20e siècle. Un fauteuil design de sa création a fortement marqué le monde, nous y reviendrons plus tard. Précisons tout d’abord que Pierre Paulin est né en 1927 et est décédé en 2009. Ses principales influences étaient Charles Eames et Georges Nelson.

Pierre Paulin est connu pour créer des fauteuils design aux couleurs vives, pleines de mousse et faisant penser à un style « pop ». Ces meubles très remarqués ont pour la plupart été édités par Artifort, dans les années 1960. Le fauteuil Mushroom fait partie des meubles qu’il a créés pendant cette période-là, très exactement en 1959. Ce fauteuil est aussi connu sous le numéro de série n°560, il est principalement garni de mousse de caoutchouc et est habillé par du jersey élastique. L’idée lui est venue en regardant les femmes à la plage, avec leurs maillots de bain, et l’allure que ces derniers leur donnaient. Il pense alors à concevoir un fauteuil entièrement habillé de tissu gainant pour lui donner un aspect lisse. Ses premiers essais s’avèrent non concluants, puisque le jersey fait en France était trop cher et fragile.

C’est en Norvège qu’il finira par trouver un tissu suffisamment résistant, surtout aux attaques des animaux domestiques. Un tissu résistant, extensible et peu coûteux, pour habiller son fauteuil design. Le fauteuil lui est également inspiré par les sièges des véhicules italiens, qui étaient principalement recouverts de tissus ou de cuir sur une structure métallique. Un concept qu’il a essayé avec la série n°560. L’intérieur du fauteuil mushroom est constitué de trois anneaux qui en constituent la base, la mousse utilisée est la gommapiuma imaginée par Pirelli après la guerre. Cette mousse a également été utilisée par Marco Zanuso quand il créait le fauteuil Martingala en 1954.

Read More

Découvrez les trottinettes électriques de l’année 2016

trottinette electrique

Il semble que l’année 2016 est une année pleine en termes de trottinette électrique voir sur le site http://www.trottinetteelectrique.eu/, en effet cette année, nous avons vu de nombreux modèles être mis sur le marché et beaucoup d’autres sont en cours de préparation. Nous vous présenterons dans cet article, quelques-uns des modèles les plus marquants. Tout d’abord, nous avons le modèle Egret Ten de la marque Egret qui est l’un des leaders dans le domaine des trottinettes électriques. Le modèle Egret Ten est prévu pour septembre, avec de grandes roues de 10 pouces. Après des tests, il s’est avéré que le modèle était assez performant et méritait le détour. Parmi les autres modèles que 2016 a le plaisir d’accueillir, nous pouvons citer le modèle citybug 2S qui est proposé par la marque Citybug. Il s’agit de la version 2016 de la city bug. Ce nouveau modèle sera doté d’accélérateur et d’un frein au niveau du guidon. En attendant nous avons accueilli il y’a quelques mois la citybug XC2 qui s’est affichée comme une véritable révolution dans le monde des véhicules électriques avec sa technologie inédite.

La version initiale de la citybug est dotée d’un capteur gyroscopique dans son guidon, ce qui fait en sorte que quand on le pousse vers l’avant on obtient une accélération suite au déclenchement du moteur. Lorsque cette position est maintenue, la vitesse aussi est maintenue et quand on tire le guidon vers soi, la vitesse diminue. L’accélérateur ou le frein ne sont donc pas visibles sur le guidon. Le public est assez mitigé sur cette nouvelle technologie puisque beaucoup apprécient ce mode de conduite ludique des trottinettes électriques, pendant que d’autres ne l’aiment pas beaucoup. City bug, qui appartient à la société Taiwanaise Jdbug mettra sur le marché deux nouveaux modèles qui sont des améliorations des précédents. Les premières améliorations se situent au niveau du mode de conduite. La marque revient vers un mode de conduite plus conventionnel en dotant le modèle 2S d’un accélérateur classique au niveau du guidon. L’accélérateur se met en marche avec un mouvement du pouce. Quant au frein, il s’agit d’un frein classique comme sur les vélos liés à un système de freinage mécanique tambour à l’avant (2S) ou à un système à disque à l’arrière (2GT). Le tout reste associé au frein électronique.

Comme sur le modèle ltrott, les trottinettes Citybug 2S et 2GT sont dotées d’un double système de freinage qui est à la fois électronique et mécanique, un gage supplémentaire de sécurité. Grâce aux poignées ergonomiques, la conduite sera plus agréable pour les pilotes de trottinette électrique. La grande nouveauté sur ces deux modèles est que l’ajoute de la roue tubless de 8 pouces à l’avant rend la conduite et le déplacement plus confortables. Apparemment les marques suivent la stratégie de l’Egret Ten avec ses grandes roues de 10 pouces. Les roues bien gonflées ont l’avantage d’être plus confortables et plus légères aussi. Ces modèles accordent plus de puissance et de vitesse tout en restant légers. Sur le modèle 2S, on passe à une vitesse de 22km/h, pendant que sur le 2GT on passe à une vitesse de 25km/h avec un moteur de 350 W. En termes d’autonomie, la 2S pourra rouler sur 15km, tandis que la 2GT pourra atteindre 20 km. En résumé, les modèles Citybug restent pliables, légers, puissants, sécurisés et sont disponibles en blanc ou noir.

Read More

Le vélo, les navettes fluviales et les trottinettes pour protéger l’environnement

trotinette electrique

Le covoiturage et l’autopartage sont des méthodes qui se sont développées depuis quelques années, elles ont pris de l’ampleur dans de nombreuses villes. Leur objectif principal est de réduire l’émission de gaz à effet de serre en réduisant le nombre de véhicules qui circulent dans la ville. Ces méthodes de transport présentent d’autres avantages, parce qu’elles limitent les embouteillages et permettent à ceux qui s’en servent de faire des économies substantielles. Sur un trajet quotidien de 20 km par exemple, on enregistre une économie approximative de 1 500 euros par an. Une somme non négligeable. En dehors de ces méthodes communautaires, nous trouvons des méthodes plus personnelles comme le vélo en libre-service, en abrégé VLS. Le système de location des vélos en libre-service a vu le jour il y a quelques années, depuis ce temps le nombre de cyclistes a augmenté. Cette augmentation se fait aussi remarquer dans l’utilisation des trottinettes sur le site Urbanmove. En 8 ans l’utilisation de vélos a triplé dans les villes de Lyon et de Villeurbanne. Dans la ville de Bordeaux, 8% des déplacements dans le centre-ville se font en vélo contre 3% il y a 10 ans. Dans la ville de Strasbourg, les déplacements à vélo tiennent 15% de l’ensemble des moyens de transport.

C’est en 2007 que le système de location de vélo Vélib a vu le jour, en faisant beaucoup de bruits. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Paris n’est pas une ville pionnière dans ce mode de déplacement, encore moins en matière de trottinettes. Rennes est l’une des villes pionnières, elle a mis son système de location de vélo 10 ans avant Paris. Parmi les différents services de location de vélos que l’on trouve en France, nous pouvons citer Libre Service Vélo, MétroVélo, Vélo’v, etc. Voilà un moyen de transport qui a encore de beaux jours devant lui puisque sa croissance n’est pas prête à se relâcher, au contraire la courbe continue de croître. Les navettes fluviales rejoignent la longue liste des moyens de transport qui contribuent à limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Les navettes fluviales ont l’avantage d’allier économies, écologie et douceur de vivre. Ces bateaux-bus sont communs dans les villes maritimes ou fluviales et facilitent le transport des biens et des personnes. À La Rochelle on retrouve la compagnie Bus de Mer, le Passeur qui se sert de bateaux électriques. Dans la ville de Nantes, le transporteur le plus utilisé est Navibus, à Toulon on retrouve le réseau Mistral. On retrouve également des compagnies de navettes fluviales à Paris. Le principe de la navette fluviale est le même que celui du bus « normal » : il s’agit de transporter des personnes dotées d’un ticket ou d’un abonnement et de les déposer à l’arrêt concerné ou jusqu’au Terminus. Certes ce moyen de transport n’est pas comme la trottinette parce qu’il se déplace sur les eaux , mais il ne coute pas cher puisqu’il coute autant que le bus.

Read More
content top